L’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (IHRIM)

L’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (IHRIM, UMR 5317 CNRS) contribue au projet ANTRACT en apportant son expertise en matière d’analyse statistique des textes (textométrie). La textométrie offre une approche à la fois quantitative et qualitative des données textuelles, adaptée aux attentes et exigences des sciences humaines et sociales. Concrètement, le groupe de travail Cactus de l’IHRIM porte le développement de la plateforme open-source TXM. Le logiciel TXM implémente l’approche textométrique avec une prise en compte particulièrement avancée des formats et structures des corpus. Ainsi, le contexte du projet ANTRACT permet d’expérimenter des développements innovants pour l’analyse textométrique multimodale et multimedia (analyse intégrée de vidéos, audio, transcriptions, commentaires, fac-similés, annotations) en synergie avec les questionnements socio-historiques abordés au sein du projet.

Serge Heiden

Serge Heiden est ingénieur de recherche au laboratoire IHRIM http://ihrim.ens-lyon.fr, École normale supérieure de Lyon (France), et responsable du groupe de recherche Cactus. Il est titulaire d’un doctorat en Informatique de l’Université Pierre et Marie CURIE Paris 6. Il a développé pendant deux décennies la méthodologie d’analyse de corpus textuels appelée ‘textométrie’ à travers son implémentation dans plusieurs logiciels d’application. Il est impliqué dans les activités de plusieurs consortium d’humanités numériques nationaux (CORLI – TGIR Huma-Num) et internationaux (TEI) ainsi que de conférences (JADT) et écoles d’été (MISAT). Il donne régulièrement des cours de formation professionnelle ou universitaire. Depuis 2007, il anime le développement de la plateforme TXM d’analyse de corpus textuels destinée à la fois aux ordinateurs personnels de chercheurs et à des serveurs web.

Bénédicte Pincemin

Bénédicte Pincemin (http://ihrim.ens-lyon.fr/auteur/pincemin-benedicte) est chargée de recherche en linguistique. Elle s’intéresse à la textualité et à l’interprétation, en lien avec les outils d’analyse de corpus, en particulier selon l’approche textométrique. Dans le projet Antract, elle a participé à la conception des corpus TXM et accompagné les historiens dans la découverte de la méthode textométrique.

CACTUS

TXM

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search