Histoire et Data Science

A ce jour, il existe relativement peu de projets réellement transdisciplinaires. Les partenaires du projet ont cependant acquis des expériences significatives dans différents domaines. L’INA s’est ainsi préoccupé de questions transdisciplinaires depuis de nombreuses années, du projet Riam Opales, qui impliquait des communautés de sciences humaines (en ethnologie en particulier), jusqu’au projet ANR OTMedia[1] auquel ont activement participé des chercheurs en sciences de l’information et de la communication, de l’analyse des médias et de science économique. David Doukhan, avant d’intégrer l’INA, avait participé au projet ANR DIADEMS auquel collaboraient informaticiens et ethnomusicologues. Le CHS participe au projet ANR Epistémé, projet profondément transdisciplinaire en épistémologie des technologies numériques. EURECOM participe actuellement au projet interdisciplinaire GAFES avec le Centre Norbert Elias de l’Université d’Avignon sur l’utilisation des données publiées sur Internet pour l’étude des festivals.

[1] http://www.otmedia.fr/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.